Ajouter des moteurs Docker - Inter-System Gateway 1.0

Guide de configuration du service Inter-System Gateway 1.0

Applies to
Inter-System Gateway 1.0
Last updated
2022-06-01
Content type
Guides > Guides de modules externes et d’extensions
Language
Français (France)
Product
Inter-System Gateway
Version
1.0

Vous devez créer un moteur Docker pour héberger les conteneurs de pilotes.

Avant de commencer

Vérifiez que vous avez accès au certificat Docker créé par le programme d'installation du service IS Gateway, ainsi qu’au mot de passe utilisé pour le créer. Le certificat est situé dans le dossier C:/ProgramData/Docker/config/Certificates/ sur l’ordinateur sur lequel IS Gateway est installé. Si votre poste n’a pas accès à ce dossier, copiez le fichier key.pfx dans un emplacement accessible depuis votre poste.

À savoir

Dans le contexte du service IS Gateway, la plate-forme de conteneurs est appelée un moteur Docker. L'ajout d'un moteur Docker fait référence au processus de création d’une instance d’un moteur Docker. Si votre système exploite un grand nombre de systèmes de détection, vous pouvez créer de nombreux moteurs Docker pour répartir la charge.

Procédure

Pour ajouter un moteur Docker :

  1. Connectez-vous au portail web de la IS Gateway.
  2. Sur la page d'accueil, cliquez sur l’onglet Conteneur ().
  3. Cliquez sur le bouton en regard du nom Conteneur, puis cliquez sur Ajouter un moteur Docker.
  4. Dans la fenêtre Ajouter un moteur Docker qui apparaît, entrez les informations suivantes :
    Portail web IS Gateway - Boîte de dialogue Ajouter un moteur Docker.
    Étiquette
    Étiquette servant à identifier cette instance de moteur Docker dans la liste des conteneurs à gauche.
    IP ou nom d’hôte
    Nom ou adresse IP du serveur qui héberge ce moteur Docker.
    Communications TLS (HTTPS)
    Commutateur de sécurisation des communications. Cette option est activée par défaut. Désactivez-la si vous utilisez un moteur Docker existant qui n’a pas été installé par le programme d'installation IS Gateway et qui n’utilise pas TLS.
    Port
    Port pour communiquer avec l’API Docker sur le serveur qui héberge le moteur Docker (2375 par défaut en HTTP et 2376 par défaut en HTTPS).
  5. Si TLS est activé, entrez le Mot de passe du certificat que vous avez indiqué dans le programme d’installation du service IS Gateway.
  6. Cliquez sur , puis cliquez sur Choisir un fichier.
  7. Dans la fenêtre qui apparaît, naviguez jusqu'au fichier key.pfx, sélectionnez-le puis cliquez sur Ouvrir.
    La fenêtre du navigateur se ferme.
  8. Cliquez sur Ajouter.
    Le nouveau moteur Docker est ajouté à la liste, qui indique son état et le nombre de conteneurs de pilotes exécutés.
    Portail web IS Gateway montrant l’ajout d’un moteur Docker.

Pour supprimer un moteur Docker :

  1. Cliquez sur le bouton en regard du nom du moteur Docker, puis cliquez sur Supprimer le moteur Docker.