Configuration des paramètres du module de correspondance RAPI - Security Center 5.10

Guide de l'administrateur Security Center 5.10

Applies to
Security Center 5.10
Last updated
2021-08-20
Content type
Guides > Guides d'administration
Language
Français (France)
Product line
Security Center (plate-forme unifiée) > Security Center
Version
5.10

Pour régler la manière dont les plaques d'immatriculation capturées par Sharp sont comparées aux plaques d'une liste de véhicules recherchés ou d'une liste de permis, vous devez configurer la logique utilisée par le module de correspondance RAPI.

Avant de commencer

Lisez les meilleures pratiques de configuration des réglages du module de correspondance RAPI.
IMPORTANT : Testez votre système avec les réglages par défaut du module de correspondance RAPI. Si le taux de reconnaissance répond à vos exigences, ne modifiez pas les réglages du module de correspondance RAPI.

À savoir

Vous devez configurer les réglages du module de correspondance RAPI dans le fichier MatcherSettings.xml, puis appliquer vos modifications dans Server Admin et la console Server Admin.

Cet exemple utilise le dépassement horaire, mais la procédure est la même pour les autres types de correspondances dans le fichier XML.

Procédure

  1. Sur l'ordinateur qui héberge le rôle Répertoire de Security Center, ouvrez l'Explorateur Windows, puis allez dans C:\Program Files\Genetec Security Center 5.10.
  2. Ouvrez MatcherSettings.xml dans Bloc-notes ou un autre éditeur de texte.
  3. Ajoutez ou supprimez les caractères équivalents ROC dans la liste.

    Les caractères équivalents ROC par défaut sont spécifiés entre les balises <OCR> et </OCR>. Ajoutez des lignes <Equivalent>____</Equivalent>, ou supprimez les lignes superflues.

  4. Spécifiez l'écart de nombre de caractères que vous souhaitez autoriser.
    Modifiez la ligne PerLengthSetting qui correspond aux plaques de votre pays. Par exemple, pour les plaques québécoises qui ont généralement six ou sept caractères, modifiez la valeur NumberOfDifferencesAllowed de la sixième et de la septième ligne PerLengthSetting.
    REMARQUE : La valeur « 0 » désactive le réglage.
  5. Spécifiez le nombre de caractères équivalents ROC que vous souhaitez autoriser en modifiant la valeur NumberOCREquiAllowed. L'équivalence ROC est activée.
    REMARQUE : La valeur « 0 » désactive le réglage.
  6. (Dépassement horaire seulement) Spécifiez le nombre de caractères en commun et contigus.

    Pour les caractères en commun, modifiez la valeur NecessaryCommonLength. Pour les caractères contigus, modifiez la valeur NecessaryContiguousLength.

  7. Enregistrez le fichier, puis fermez l'éditeur de texte.
  8. Appliquez les réglages du module de correspondance RAPI dans Server Admin de la manière suivante :
    1. Dans un navigateur Web, ouvrez Server Admin en entrant http://<serveur>/genetec.
    2. Dans la section Serveurs de la page Vue d'ensemble, sélectionnez le serveur qui héberge le rôle Répertoire.
    3. En regard du nom du serveur, cliquez sur Actions > Console.
    1. Cliquez sur l'onglet Commandes.
    2. Décochez la case Commandes utilisateur uniquement.
    3. Dans la liste des commandes, cliquez sur UpdateAutoVuGlobalSettings.
    4. Fermez Server Admin.
  9. Redémarrez le rôle Répertoire Security Center en procédant comme suit :
    1. Dans un navigateur Web, ouvrez Server Admin en entrant http://<serveur>/genetec.
    2. Cliquez sur Répertoire et sélectionnez Redémarrer.
    3. Lorsque le Répertoire a redémarré, fermez Server Admin.

Résultats

Les réglages du module de correspondance RAPI sont désormais configurés et appliqués à tous les rôles Gestionnaire RAPI de votre système. Les unités Genetec Patroller™ sont mises à jour lors de la prochaine connexion sans fil à Security Center, ou lorsque vous transférez manuellement les réglages Genetec Patroller™ via une clé USB.

Lorsque vous avez terminé

Vérifiez que vos rôles Gestionnaire RAPI ont été mis à jour en consultant le fichier MatcherSettings.xml dans leur dossier racine (C:\Genetec\AutoVu\RootFolder\ManualTransfer\General). Vous pouvez également confirmer que le fichier a été mis à jour en regardant le champ Date de modification.