Importer des objets cartographiques depuis un fichier simple - Security Center 5.10

Guide de l'administrateur Security Center 5.10

series
Security Center 5.10
revised_modified
2021-03-12
category_custom
Guides
Guides > Guides d'administration

Vous pouvez créer ou mettre à jour des objets cartographiques en les important à partir d'un fichier simple. Les nouveaux objets cartographiques peuvent être associés automatiquement aux entités Security Center par leur nom ou leur GUID.

À savoir

Vous pouvez importer des objets cartographiques à partir des types de fichiers suivants :
JSON
JavaScript Object Notation.
BSON
Binary JSON.
CSV
Comma separated values (valeurs séparées par des virgules).
TSV
Tab separated values (valeurs séparées par des tabulations).
SSV
Semi-colon-separated values (valeurs séparées par des points-virgules).
GPX
GPS Exchange Format.
KML, KMZ
Keyhole Markup Language.
IMPORTANT : Pour les formats qui ne contiennent qu'une entrée par ligne, comme les fichiers XLS et CSV, la première ligne doit être une ligne d’en-tête. Elle permet à l’outil d'importation d’extraire le nom des champs.

Procédure

  1. Dans la tâche Map designer, ouvrez la carte dans laquelle vous souhaitez importer les objets cartographiques.
  2. Cliquez sur Fichier > Importer > Objets cartographiques.
  3. Dans le navigateur de fichiers qui apparaît, sélectionnez le fichier que vous souhaitez importer et cliquez sur Ouvrir.
    La boîte de dialogue Importer des objets cartographiques qui apparaît affiche la liste des champs de propriétés extraits du fichier.
    Map designer - Importer des objets cartographiques
  4. Configurez les réglages de chaque champ extrait du fichier.
    Chaque champ est caractérisé par les propriétés suivantes :
    Nom
    Nom du champ extrait du fichier.
    Type
    Type de données de champ. Les valeurs possibles sont les suivantes :
    Chaîne
    Une chaîne alphanumérique.
    Entier 32 bits
    Un nombre entier entre -2 147 483 648 et 2 147 483 647.
    Entier 64 bits
    Un nombre entier entre -9.223372x1018 et 9.223372x1018
    Nombre à virgule flottante
    Un nombre à virgule flottante.
    Booléen
    Une valeur booléenne exprimée sous forme de 1 ou de 0, ou avec l'une des chaînes suivantes : « True », « False », « true », « false », « T » ou « F ».
    Entité Security Center
    GUID représentant l’ID interne d'une entité Security Center.
    Binaire - Fichier
    Chaîne contenant le chemin vers un fichier sur un disque. Il peut s'agir d'un fichier d'image qui contient une icône ou d’un fichier WKT (Well-Known-Text) qui contient une définition de polygone.
    Fonction
    Propriété standard d'objet cartographique affectée à ce champ. Si un champ n'est pas nécessaire, laissez cette colonne vide. Propriétés standard d'un objet cartographique :
    Latitude, Longitude
    Ces deux fonctions doivent être affectées ensemble. Les champs Latitude et Longitude spécifient la position de l’objet cartographique sur la carte.
    Emplacement
    Cette fonction est équivalente aux fonctions Latitude et Longitude. Elles s'excluent mutuellement. Un champ affecté à la fonction Emplacement doit contenir une chaîne au format {"Latitude": n.nnnn, "Longitude": n.nnnn}.
    ID
    GUID de l’entité Security Center représentée par cet objet cartographique. Cette fonction doit correspondre au type de donnée entité Security Center.
    Nom
    Nom de l’entité Security Center représentée par cet objet cartographique.
    Type d'entité
    Type de l’entité Security Center représentée par cet objet cartographique. Cette fonction doit correspondre au type de donnée Chaîne. La valeur du champ doit correspondre à l’un des types d'entités Security Center, en anglais. Par exemple, « Camera » pour une entité caméra, « Door » pour une entité porte, etc.
    Altitude
    Altitude de l’objet cartographique. L'altitude n’est pas requise pour tous les types d'objets cartographiques.
    Propriété spécifique de l'objet cartographique
    Cette fonction sert à définir des propriétés moins courantes qui ne concernent pas tous les types d’objets cartographiques. Lorsque vous sélectionnez cette fonction, vous devez définir la propriété d'objet cartographique dans la colonne suivante.
    Propriété de l'objet cartographique
    Propriété particulière d'objet cartographique affectée à ce champ. Si vous réglez la Fonction du champ sur Propriété particulière d'objet cartographique, vous devez sélectionner une valeur ici. Sinon, laissez la colonne vide.

    Vérifiez que le Type de champ sélectionné correspond à la propriété d’objet cartographique que vous sélectionnez. Par exemple, si vous sélectionnez la propriété Image, le type de donnée doit être réglé sur Binaire - fichier.

  5. Cliquez sur Type d'objet cartographique et sélectionnez comment l’outil d'importation doit déterminer les types d'objets cartographiques.
    Si vous sélectionnez un type d'objet cartographique particulier, comme Caméra ou Porte, l'outil d'importation s'attend à trouver une entité Security Center pouvant être associée à l’objet cartographique, ainsi que les propriétés associées au type d'objet cartographique. S'il ne trouve pas d’entité au sein du système qui correspond aux données dans une entrée de fichier, l’entrée est ignorée. Si votre fichier contient des objets cartographiques de différents types, vous pouvez utiliser cette méthode pour n’importer qu'un type d’objet cartographique en ignorant tous les autres.
    Si vous sélectionnez Automatique, votre fichier doit contenir suffisamment d'informations pour que l’outil d'importation puisse déterminer le type d'objet cartographique. Voici comme l’outil d'importation détermine le type d'objet cartographique en fonction des données trouvées dans une entrée du fichier :
    1. Rechercher un champ ID. S'il existe, trouver l’entité dont le GUID correspond à cet ID.

      Si l’entité existe, le type et le nom de l’objet cartographique sont extraits de l’entité, et l’entité est associée à l’objet cartographique.

    2. En l’absence de champ ID, rechercher un indice dans le champ Nom.

      Si une seule correspondance est trouvée, le type et le nom de l’objet cartographique sont extraits de l’entité, et l’entité est associée à l’objet cartographique.

    3. En l'absence de champ Nom, ignorer l’entrée du fichier.
    4. Si le nom correspond à plusieurs entités, chercher un indice dans le champ Type d'entité.

      Si une seule correspondance est trouvée, le type et le nom de l’objet cartographique sont extraits de l’entité, et l’entité est associée à l’objet cartographique.

    5. En l'absence de champ Type d'entité, chercher un indice dans la liste des propriétés particulières de l’objet cartographique.

      Par exemple, la présence d'une propriété Afficher le champ de la caméra suggère qu'il s’agit d'une caméra.

      Si une seule correspondance est trouvée, le type et le nom de l’objet cartographique sont extraits de l’entité, et l’entité est associée à l’objet cartographique.

    6. Si l'outil détermine que l’objet cartographique n’est pas associé à une entité Security Center, comme une image, un texte ou une forme, créer l'objet cartographique en conséquence.
    7. Si aucun indice n’est probant, ignorer l’entrée du fichier.
    REMARQUE : Une fois que l’outil d'importation a déterminé le type d'un objet cartographique, il ne prend en compte que les propriétés pertinentes pour le type d'objet cartographique. Toutes les autres propriétés sont ignorées. Si des propriétés obligatoires sont manquantes, l’entrée du fichier est ignorée.
  6. Cliquez sur Importer.
    Selon le nombre d’entités dans votre fichier, l'opération peut prendre un certain temps. Lorsque le processus d'importation est terminé, le nombre d’objets cartographiques ajoutés et mis à jour, ainsi que le nombre d’entrées trouvées dans le fichier, sont indiqués dans un message.
  7. Cliquez sur OK pour accepter les modifications.
    Le niveau de zoom de la carte est ajusté pour afficher tous les objets cartographiques importés.
  8. Cliquez sur Enregistrer ().