Consignes de conception de virtualisation pour Security Center - Security Center 5.8

Guide de la configuration requise pour Security Center 5.8

Applies to
Security Center 5.8
Last updated
2019-08-20
Content type
Configuration système requise
Language
Français
Product
Security Center
Version
5.8

Lorsque vous concevez un environnement virtuel pour Security Center, suivez ces bonnes pratiques pour que le système soit dimensionné pour répondre à vos besoins.

IMPORTANT : Contactez votre ingénieur système si votre système ne respecte pas les consignes de conception de la virtualisation.

Les machines virtuelles sont légèrement moins performantes que les machines matérielles. Les pertes de performances liées à la virtualisation sont généralement inférieures à 20 % dans l’ensemble, mais peuvent varier en fonction du matériel sélectionné et de la configuration de l’hyperviseur. Les recommandations suivantes pour limiter l’impact sur les performances sont basées sur des tests menés en interne et l’expérience recueillie sur le terrain.

Pour en savoir plus sur la virtualisation, voir Performances de la redondance d’Archiveur dans Security Center.

Approvisionnement

Machine virtuelle (MV)
Ne dépassez pas 6 MV par hôte et un maximum de 4 MV gourmandes en vidéo par hôte (celles qui exécutent les rôles Archiveur, Archiveur auxiliaire, Passerelle multimédia et Protecteur de confidentialité).

Vérifiez que Security Center est installé sur un hôte dédié.

Processeur
N’attribuez pas plus de vCPU à vos MV que le nombre de cœurs physiques sur la machine hôte. Ne provisionnez pas les cœurs virtuels hyperthreadés.
Mémoire
Affectez au moins 16 Go de RAM à chaque MV et gardez 16 Go de RAM non allouée pour l’hyperviseur. La quantité totale de mémoire allouée aux MV et à l’hyperviseur ne doit pas dépasser la quantité totale de mémoire physique disponible sur l’hôte.
Stockage
La configuration du stockage dépend des bonnes pratiques du fabricant et de l’environnement système.

Pour le système d'exploitation :

  • Installez Microsoft Windows et les bases de données SQL Microsoft sur un lecteur hautes performances dédié, comme un disque SSD ou un SAN (Storage Area Network) équipé de stockage SSD ou hybride.
  • N'utilisez pas le disque du SE pour l'archivage vidéo.
  • Allouez au moins 120 Go à la partition du SE.

Pour la vidéo archivée, configurez les disques vidéo de l’Archiveur dans l'un des dispositifs suivants :

  • un magasin de données (VMDK ou VHD)
  • Raw Device Mapping (RDM) pour fiber channel
  • In-Guest iSCSI
REMARQUE : Les autres configurations peuvent entraîner une dégradation des performances.
Réseau
  • Envoyez le trafic vidéo sur un VLAN distinct du trafic de stockage.
  • La configuration recommandée est au moins une carte réseau 40 GbE ou 10 GbE pour le trafic partagé (gestion, vidéo et stockage) avec un commutateur virtuel. Sinon, dédiez une carte réseau 1GbE par MV pour le trafic vidéo.
REMARQUE : D'autres configurations réseau peuvent entraîner l’envoi du trafic multidiffusé à toutes les MV hébergées en même temps. En fonction de l’hôte ou de sa configuration, cela peut avoir un impact sur les performances d’ensemble.

Security Center

Archiveur
Lorsque vous provisionnez plusieurs MV d'archivage sur un même hôte, ne dépassez pas les taux de transmission de données suivants :
  • 300 Mbit/s pour la vidéo entrante et sortante sur chaque MV.
  • 1200 Mbit/s pour la vidéo entrante et la lecture sortante sur chaque hôte.
Répertoire
Utilisez des adresses MAC statiques lorsque vous installez un Répertoire sur une MV. La modification de cette valeur invalide la licence système.