Portail SharpOS 11.8 - page Configuration : Extension - SharpOS 11.8

Guide de l'administrateur Sharp 11.8

series
SharpOS 11.8
revised_modified
2020-04-22

Dans la section Extension de la page Configuration du Sharp Portal, vous pouvez sélectionner ou Sharp envoie ses données de RAPI.

Aucun
L'état par défaut. Vous devez choisir l’une des options disponibles.
FTP
Envoyez les données RAPI à un serveur FTP.
Les options suivantes apparaissent :
Serveur
Entrez le nom du serveur FTP et l’emplacement des données RAPI. Vous aurez besoin du nom du serveur, du numéro de port (s’il est différent du port 21 standard du serveur FTP) et du nom du dossier. Par exemple, ftp://<NomServeur>:<NuméroPort>/<NomDossierSurServeur>/.
Nom d'utilisateur
Entrez le nom d’utilisateur du serveur FTP.
Mot de passe
Entrez le mot de passe du serveur FTP.
Serveur d'horloge
Entrez l'URL d'un serveur d'horloge connu (par exemple, time.windows.com). L'horloge de la Sharp sera synchronisée avec ce serveur au démarrage et toutes les 24 heures.
Modèle
Les données RAPI sont envoyées au format XML, à l’aide du modèle présenté. Vous pouvez changer certains éléments si vous le voulez.
Transférer l'image contextuelle
Exportez l’image contextuelle (au format JPEG).
Transférer l'image de RAPI
Envoyer les images de la plaque (au format JPEG).

Pour plus d'informations, voir Configurer l'unité Sharp pour une connexion FTP.

HTTP
Envoyez les données RAPI à un serveur HTTP.
Les options suivantes apparaissent :
Serveur
Entrez l’URL du serveur qui reçoit les données de RAPI. Par exemple, https://adresse:port/chemin/. http:// et https:// sont tous les deux pris en charge.
Nom d'utilisateur
Entrez le nom d’utilisateur du serveur HTTP (authentification de base).
Mot de passe
Entrez le mot de passe du serveur HTTP (authentification de base).
Serveur d'horloge
Entrez l'URL d'un serveur d'horloge connu (par exemple, time.windows.com). L'horloge de la Sharp sera synchronisée avec ce serveur au démarrage et toutes les 24 heures.
Format
Sélectionnez le format de fichier pour les données de RAPI (JSON ou XML).
Envoyer l'image contextuelle
Envoyer l'image contextuelle (au format JPEG).
Envoyer l'image de RAPI
Exportez l’image de la plaque (au format JPEG).
Utiliser le stockage et transfert
Lorsque cette case est cochée, les lectures de plaques sont enregistrées en local dans la base de données de la Sharp en cas de perte de connexion au serveur HTTP. Le système va essayer de se reconnecter au serveur toutes les 30 secondes. Les lectures stockées sont envoyées au serveur lorsque la connexion est rétablie. Pour consulter le nombre de lectures stockées dans la base de données de la Sharp, cliquez sur Afficher les informations sur les modules externes sur le Sharp Portal. Si la case est décochée, la Sharp ne stockera pas les lectures en local en cas de perte de connexion au serveur HTTP.
REMARQUE : Si la base de données de la Sharp contient des lectures de plaques, elles sont supprimées si vous cochez cette case puis enregistrez la configuration.
Patroller - Auto ou vX.Y
Envoyez les données RAPI à Genetec Patroller™. Sélectionnez Auto si vous utilisez la version actuelle de Genetec Patroller™, ou sélectionnez une version plus ancienne de l’application dans la liste (la Sharp est rétrocompatible).
L'option suivante apparaît :
Port de découverte
Port sur lequel la Sharp écoute les requêtes de découvertes. Ce numéro de port doit correspondre au port de découverte spécifié dans Genetec Patroller™ Config Tool.
REMARQUE : N’utilisez pas le port 5050 qui est réservé au service de journalisation.
Security Center - Auto ou vX.Y
Envoyez les données RAPI à Security Center. Sélectionnez Auto si vous utilisez la version actuelle de Security Center, ou sélectionnez une version plus ancienne de Security Center dans la liste (la Sharp est rétrocompatible).
Les options suivantes apparaissent :
Connexion à Security Center
N'utilisez cette option que si la découverte automatique des unités Sharp connectées ne fonctionne pas. Vous devrez entrer le nom d'hôte ou l'adresse IP, ainsi que le port de l'ordinateur Security Center. Par exemple, si une Sharp est connectée à un routeur WiFi, et que l'adresse IP de la Sharp est ensuite modifiée, le Gestionnaire RAPI ne peut pas détecter le changement automatiquement. Vous pouvez alors utiliser ceci pour vous reconnecter à l'ordinateur Security Center. Une fois que vous avez entré le nom d'hôte ou l'adresse IP, cliquez sur pour valider la connexion. Vous ne serez pas en mesure d’enregistrer votre configuration si la connexion n’est pas valide.
Port de découverte
Port sur lequel la Sharp écoute les requêtes de découvertes. Le numéro de port doit correspondre au port de découverte entré à la page Propriétés du Gestionnaire RAPI.
REMARQUE : N’utilisez pas le port 5050 qui est réservé au service de journalisation.
Port de contrôle
Utilisé dans Security Center Config Tool lors de la création manuelle d'une unité de RAPI (Sharp).
Port du fournisseur de mise à jour
La Sharp reçoit des mises à jour à partir de Security Center sur ce port. Pour mettre à jour la Sharp, vous devez activer le Fournisseur de mise à jour à la page Propriétés du Gestionnaire RAPI, et les numéros de port doivent correspondre.
Accepter les demandes de redémarrage à distance
Sélectionnez ceci de manière à pouvoir redémarrer la Sharp à partir de la page Propriétés de l'unité RAPI.
Tester la connectivité...
Utilisez ce test pour déterminer s’il est possible d’atteindre une adresse IP depuis al caméra Sharp.