LPR matcher - Security Center 5.8

Guide de l’administrateur Security Center 5.8

series
Security Center 5.8
revised_modified
2019-08-28

LPR matcher est le moteur logiciel d'AutoVu™ qui compare les plaques d'immatriculation capturées par les caméras Sharp à une source de données comme une liste de véhicules recherchés ou une liste de permis, ou à des captures antérieures, comme dans l'application de règles de dépassement horaire. LPR matcher détermine si une plaque lue doit générer une alerte.

Fonctionnement de la logique de LPR matcher

En conditions réelles, la reconnaissance de plaques d'immatriculation est une tâche difficile. Les caractères de certaines plaques peuvent être masqués par de la boue ou de la neige, tandis que d'autres plaques peuvent être usées ou écaillées. Certaines plaques d'immatriculation sont dotées d'images ou de vis et de rivets qui peuvent être confondus avec des caractères.

Si LPR matcher n'était que capable d'identifier des correspondances parfaites, de nombreuses plaques ne seraient jamais reconnues.

Une liste de véhicules recherchés contient la plaque ABC123. Durant une patrouille, une caméra Sharp lit la plaque ABC12, mais ne parvient pas à lire le dernier caractère, car la peinture est écaillée.

LPR matcher ne peut donc pas se contenter d'appliquer une logique binaire de type « oui/non », puisque la lecture de plaque ABC12 est potentiellement une correspondance. Mieux vaut alors déclencher une alerte de liste de véhicules recherchés, et laisser le soin à l'opérateur Genetec Patroller™ de confirmer ou non l'alerte. Pour ce faire, LPR matcher utilise différents niveaux de logique de type « peut-être » pour autoriser davantage de correspondances potentielles.