Mettre à jour le contenu des partitions - Security Center 5.8

Guide de l’administrateur Security Center 5.8

series
Security Center 5.8
revised_modified
2019-08-28

Vous pouvez contrôler la visibilité des entités par les utilisateurs de votre système en les ajoutant aux partitions auxquelles les utilisateurs ont accès.

À savoir

Lorsque vous placez des entités associées, comme des titulaires de cartes et des identifiants, dans différentes partitions, les utilisateurs qui n'ont pas les autorisations d'accès à toutes les partitions concernées ne disposeront pas forcément des droits d'accès nécessaires pour effectuer leurs tâches. Pour simplifier le processus de configuration des partitions, lorsque vous ajoutez ou supprimez les entités des partitions, le système ajoute ou supprime automatiquement les entités associées à cette partition. Voici les règles de bon sens observées par le système :
  • L'ajout d'un groupe d'utilisateurs ou d'un groupe de titulaires de cartes ajoute également leurs membres.
  • L'ajout d'un utilisateur ou d'un titulaire de cartes n'ajoute pas automatiquement ses groupes parent.
  • La suppression d'un groupe d'utilisateurs ou d'un groupe de titulaires de cartes supprime également leurs membres.
  • La suppression d'un utilisateur ou d'un titulaire de cartes ne supprime pas automatiquement ses groupes parent.
  • L'ajout d'un titulaire de cartes ajoute ses identifiants.
  • La suppression d'un titulaire supprime ses identifiants.
  • L'ajout d'un identifiant n'ajoute pas automatiquement le titulaire de cartes associé.
  • La suppression d'un identifiant ne supprime pas automatiquement le titulaire de cartes associé.
  • Lors de l'ajout d'une entité dotée d'entités enfant (comme un secteur ou un rôle), vous devez indiquer si vous souhaitez ajouter ses entités enfant (tout ce qui est subordonné à l'entité dans l'arborescence).
  • Lors de la suppression d'une entité dotée d'entités enfant (comme un secteur ou un rôle), vous devez indiquer si vous souhaitez supprimer ses entités enfant (tout ce qui est subordonné à l'entité dans l'arborescence).
  • L'ajout d'une entité à une partition ne la supprime pas des autres partitions auxquelles elle appartient. Une entité peut appartenir à un nombre de partitions illimité.
  • La suppression d'une entité d'une partition place automatiquement l'entité dans la partition racine si l'entité n'appartient à aucune autre partition créée par les utilisateurs.
  • Vous ne pouvez pas supprimer une entité de la partition racine si l'entité n'appartient pas à une autre partition.

Procédure

  1. Sur la page d'accueil de Config Tool, ouvrez n'importe quelle tâche d'administration, et ouvrez un onglet qui contient une arborescence d'entités.
    Si les partitions ne sont pas visibles, cliquez sur Afficher les partitions () dans la zone Rechercher ou appuyez sur F4.
  2. Sélectionnez la partition que vous souhaitez modifier, puis cliquez sur l'onglet Propriétés.
    Le contenu actuel de la partition est affiché dans la liste Membres.
  3. Procédez de l'une des manières suivantes :
    • Pour ajouter des entités à la partition, cliquez sur Ajouter (), sélectionnez les entités dans la boîte de dialogue Rechercher, puis cliquez sur Sélectionner.
    • Pour supprimer des entités d'une partition, sélectionnez les entités dans la liste Membres, puis cliquez sur Supprimer ().
    CONSEIL : Vous pouvez également modifier le contenu des partitions directement depuis l'arborescence des entités, en les déplaçant par glisser-déposer ou en les copiant par Ctrl+glisser-déposer.

Résultats

Les modifications sont appliquées immédiatement.