Connecter un rôle à un serveur de base de données distant - Security Center 5.8

Guide de l’administrateur Security Center 5.8

series
Security Center 5.8
revised_modified
2019-08-28

Si la base de données d'un rôle n'est pas hébergée sur le même ordinateur que le rôle, vous devez configurer le serveur de base de données distant (SQL Server) afin qu'il accepte les demandes de connexion provenant du rôle.

Avant de commencer

Sur l'ordinateur qui héberge SQL Server, ouvrez les ports TCP 1433 et 1434 sur le pare-feu Windows.

Procédure

  1. Autorisez les connexions à distance sur votre instance de SQL Server.
    1. Sur le serveur qui héberge la base de données, ouvrez Microsoft SQL Server Management Studio et connectez-vous au serveur de base de données utilisé par Security Center.
    2. Dans la fenêtre de Microsoft SQL Server Management Studio, faites un clic droit sur le nom du serveur de base de données () dans l'Explorateur d'objets, et sélectionnez Propriétés.
    3. Dans la boîte de dialogue Propriétés du serveur, cliquez sur la page Connexions.
    4. Dans la section Connexions au serveur distant, sélectionnez l'option Autoriser les accès distants à ce serveur.
    5. Cliquez sur OK et fermez Microsoft SQL Server Management Studio.
  2. Activez les protocoles Canaux nommés et TCP/IP pour votre instance de SQL Server.
    1. Sur le serveur qui héberge la base de données, ouvrez SQL Server Configuration Manager.
    2. Développez la section Configuration du réseau SQL Server et sélectionnez les protocoles pour l'instance de votre serveur de base de données (par exemple, Protocoles pour SQLEXPRESS).
    3. Faites un clic droit sur les protocoles Canaux nommés et TCP/IP, et réglez leur état sur Activé.
    4. Fermez le Gestionnaire de configuration SQL Server.
  3. Vérifiez que votre instance de SQL Server est visible par les autres ordinateurs du réseau.
    1. Sur le serveur qui héberge la base de données, ouvrez Services de la console de gestion Microsoft (services.msc).
    2. Lancez le service appelé Explorateur SQL Server.
    3. Faites un clic droit sur le service SQL Server Browser, et cliquez sur Propriétés.
    4. Dans l'onglet Général, sélectionnez Automatique dans la liste déroulante Type de démarrage.

      L'instance de SQL Server est désormais disponible dans la liste déroulante Serveur de base de données dans l'onglet Ressources de n'importe quel rôle dans Config Tool.

  4. Redémarrez votre instance de SQL Server pour activer les nouveaux réglages.
    1. Sur le serveur qui héberge la base de données, ouvrez Services de la console de gestion Microsoft (services.msc).
    2. Faites un clic droit sur le service d'instance SQL Server (par exemple SQL Server (SQLEXPRESS)), et cliquez sur Redémarrer.
  5. Sur chaque serveur qui héberge des rôles Security Center, changez l'utilisateur d'ouverture de session du service Genetec Server pour utiliser un compte administrateur Windows local qui a les autorisations pour accéder à l'instance de SQL Server que vous venez de modifier.
    Le compte administrateur Windows est généralement un compte de domaine utilisé pour la connexion à tous les serveurs.
    1. Sur le serveur qui héberge le rôle, ouvrez Services de la console de gestion Microsoft (services.msc).
    2. Faites un clic droit sur le service Genetec Server, et cliquez sur Propriétés.
    3. Dans l'onglet Connexion, sélectionnez l'option Ce compte, et tapez un Nom du compte et Mot de passe d'administrateur.
    4. Cliquez sur Appliquer > OK.
    5. Répétez ces étapes pour chaque serveur hébergeant un rôle Security Center qui doit se connecter au serveur de base de données distant.
  6. Sélectionnez le rôle dans l’onglet Config Tool > Ressources, et modifiez le chemin de la base de données pour pointer vers la base de données distante.