Activer le module Surveillance de l'intégrité des caméras - Security Center 5.8

Guide de l’administrateur Security Center 5.8

series
Security Center 5.8
revised_modified
2019-08-28

Avant de configurer la surveillance de l'intégrité de vos caméras, vous devez activer le module Surveillance de l'intégrité des caméras et configurer le rôle Surveillance de l'intégrité des caméras.

Avant de commencer

  • Votre licence Security Center doit prendre en charge la surveillance de l'intégrité des caméras (Nombre de caméras avec surveillance de l’intégrité > 0) dans les Options de licence Omnicast™. Les caméras natives et fédérées sont prises en charge.
  • Sur les systèmes de taille importante, préparez des serveurs supplémentaires pour héberger le rôle Surveillance de l'intégrité des caméras.

À savoir

Le rôle Surveillance de l'intégrité des caméras est créé lorsque vous activez le module Surveillance de l'intégrité des caméras dans Security Center.
ATTENTION :
La désactivation du module supprime le rôle et toutes les configurations de surveillance de l'intégrité des caméras associées. Pour désactiver le module à titre temporaire sans perdre votre configuration, désactivez le rôle.

Procédure

  1. Sur la page d'accueil de Config Tool, ouvrez la tâche Vidéo.
  2. Cliquez sur la vue Modules.
  3. Réglez le Surveillance de l'intégrité des caméras sur Activé.
  4. Dans la liste Serveurs, sélectionnez le serveur qui doit héberger le rôle Surveillance de l'intégrité des caméras.
    BONNE PRATIQUE : Nous vous déconseillons d'héberger le rôle Surveillance de l'intégrité des caméras sur le serveur du rôle Archiveur pour éviter d'affecter les performances de ce dernier.
  5. Le cas échéant, affectez des rôles supplémentaires à ce rôle.
    Vous pouvez ignorer l’option Forcer l'exécution sur le serveur le plus prioritaire. La charge de travail est toujours répartie sur tous les serveurs affectés.
    BONNE PRATIQUE : La répartition de la charge n’est pas la même chose que l'équilibrage de charge, alors veillez à toujours affecter des serveurs aux capacités équivalentes pour éviter de surcharger certains serveurs.
    Conformément à la configuration serveur « recommandée » dans notre Guide de la configuration système requise Security Center, un serveur dédié au rôle Surveillance de l'intégrité des caméras peut gérer la charge de 16 rôles Archiveur associés chacun à 300 caméras, en analysant chaque caméra une fois par jour.
  6. Dans la liste Stockage des événements, sélectionnez le rôle Archiveur utilisé pour stocker les événements de sabotage de caméra.
  7. Dans le champ Chemin de persistance, entrez le chemin vers le dossier qui reçoit les données d'analyse d'intégrité des caméras (fichiers CIM).
    Si plusieurs serveurs sont affectés au rôle Surveillance de l'intégrité des caméras, vous devez utiliser un chemin réseau auquel tous les serveurs ont un accès en écriture.
  8. Dans la liste Source de streaming, sélectionnez le flux vidéo que le rôle doit utiliser pour son analyse.
    BONNE PRATIQUE : Nous vous recommandons d'utiliser le flux sélectionné par défaut qui est en Basse résolution, car la taille d'image optimale pour l’analyse de l’intégrité des caméras est de 320 pixels de largeur. Les flux haute résolution sont redimensionnés pour l’analyse, ce qui gâche de la bande passante, sauf si un flux multidiffusé existant en plus haute définition est utilisé pour l’analyse.
  9. Configurez l’option Nombre maximal d'analyses de caméra simultanées.
    Ce réglage (par défaut = 10) sert à éviter les pics de charge à chaque analyse planifiée. Par exemple, si vous avez 300 caméras à analyser, régler le maximum sur 10 force le rôle à analyser les caméras par petits groupes de 10 à la fois.
  10. Dans le champ Vérifier les caméras tous les, entrez la fréquence de vérification.
    La fréquence par défaut est toutes les heures. Le rôle Surveillance de l'intégrité des caméras crée une représentation mathématique de l’image (un fichier CIM) à chaque vérification d'une caméra. Chaque nouveau modèle de données est comparé au précédent, et si la différence entre les deux dépasse un certain seuil, l’événement Sabotage de caméra est déclenché. Si vous recevez trop de faux positifs parce que le plan de vos caméras change trop fréquemment, augmentez la fréquence des vérifications.
  11. Ajoutez les caméras que vous souhaitez surveiller.
    Procédez de l'une des manières suivantes :
    • Dans la section Relations, cliquez sur Ajouter () et spécifiez les caméras que vous souhaitez surveiller.

      Ce choix est recommandé si toutes vos caméras utilisent les mêmes réglages. Toutes les caméras qui utilisent le même préréglage de sensibilité peuvent être ajoutées en une seule fois d'ici.

    • Configurez la surveillance de l’intégrité individuellement sur chaque caméra.

      Ce choix est recommandé si vous avez besoin de différents réglages pour différentes caméras, et si vous souhaitez définir la vignette de caméra par la même occasion.