Préparer le déploiement d'un système de vidéosurveillance - Security Center 5.8

Guide de l’administrateur Security Center 5.8

series
Security Center 5.8
revised_modified
2020-08-17

Pour simplifier le déploiement de votre système de vidéosurveillance, vous devez effectuer une série de tâches de préconfiguration.

Procédure

  1. Munissez-vous d'un schéma du réseau présentant tous les réseaux publics et privés utilisés dans votre entreprise, avec leur plage d'adresses IP et leurs capacités de transmission vidéo (multidiffusion, monodiffusion UDP et monodiffusion TCP).
    Pour les réseaux publics, vous devez aussi connaître le nom et les adresses IP de leurs serveurs proxy. Consultez votre service informatique pour obtenir les informations nécessaires.
  2. Ouvrez les ports utilisés par Security Center pour les communications et le streaming vidéo, et vérifiez qu'ils sont redirigés pour le pare-feu et le NAT.
  3. Installez les composants logiciels Security Center suivants :
    1. Security Center Server sur votre serveur principal.
      Le serveur principal est l'ordinateur qui héberge le rôle Répertoire.
    2. (Facultatif) Logiciel Security Center Server sur les serveurs d'extension.
      Un serveur d'extension est tout autre serveur du système qui n'héberge pas le rôle Répertoire. Vous pouvez ajouter des serveurs d'extension à tout moment.
    3. Client installé sur au moins un poste de travail.Installer le logiciel Security Center ClientSecurity Center
  4. Munissez-vous d'une liste des partitions (le cas échéant).
    Les partitions permettent de diviser le système en sous-systèmes faciles à gérer. C'est particulièrement important dans un environnement multilocataire. Si vous installez par exemple un grand système dans un centre commercial ou une tour de bureaux, vous pouvez donner des privilèges d'administration aux locataires. L'utilisation de partitions permet de regrouper les locataires de façon à ce qu'ils ne voient et ne gèrent que le contenu de leurs boutiques ou de leurs bureaux, mais pas ceux des autres.
  5. Munissez-vous d'une liste de tous les utilisateurs connus avec leur nom et leurs responsabilités.
    Pour gagner du temps, identifiez les utilisateurs qui partagent les mêmes rôles et responsabilités, et affectez-les à des groupes d'utilisateurs.
    REMARQUE : Pour les installations de taille importante, les utilisateurs et groupes d'utilisateurs peuvent être importés depuis un annuaire Windows Active Directory.Importer un groupe de sécurité depuis un annuaire Active Directory
  6. Installez et connectez tous les équipements vidéo (unités vidéo, caméras fixes et PTZ) sur le réseau IP de l'entreprise, avec les informations suivantes :
    • Fabricant, modèle et adresse IP de chaque unité vidéo.
    • Identifiants de connexion (nom d'utilisateur et mot de passe) le cas échéant.
    • Protocole de communication utilisé (HTTP ou HTTPS).
    CONSEIL : Une carte (ou un plan) du site présentant l'emplacement des caméras peut être utile.
  7. Si des caméras sont connectées à une matrice CCTV traditionnelle (matrice matérielle dans Omnicast), vous devez disposer des éléments suivants :
    • Un système Omnicast™ 4.x pour gérer les codeurs vidéo connectés aux sorties de la matrice CCTV.
    • Un système Omnicast™ 4.x fédéré dans Security Center.