Remplacer le serveur principal - Security Center 5.8

Guide de l’administrateur Security Center 5.8

series
Security Center 5.8
revised_modified
2019-08-28

Quand votre serveur principal n'est plus adéquat, vous pouvez le remplacer par un nouveau serveur, activer votre licence Security Center sur le nouveau serveur et connecter tous les serveurs d'expansion au nouveau serveur.

Avant de commencer

Le remplacement du serveur principal nécessite une interruption de service pouvant aller jusqu'à 3 heures. Plus le système est large, plus il faut de temps pour sauvegarder et restaurer la base de données de Directory et se reconnecter aux serveurs d'expansion. De manière générale, vous pouvez estimer une demi-heure pour la sauvegarde et la restauration, et une heure de plus pour chaque groupe de 25 serveurs d'expansion que vous devez reconnecter au nouveau serveur. Planifiez votre créneau de maintenance à un moment qui dérange le moins vos activités. Vous pouvez effectuer cette procédure jusqu'au moment où nous vous disons d'attendre le créneau de maintenance planifié.

À savoir

Ce scénario de migration fonctionne avec les hypothèses suivantes :
  • Vous avez un système de Répertoire unique (pas de configuration de basculement du Répertoire).
  • La base de données de Directory réside sur le serveur principal (pas d'accès à la base de données à distance requis).
  • Le SQL Server qui s'exécute sur le nouveau serveur est de la même version ou d'une version plus récente que celui qui s'exécute sur l'ancien serveur.

    Cela garantit que vous pouvez restaurer votre ancienne base de données sur la nouvelle machine. Vous pouvez toujours restaurer une base de données sauvegardée sur une version plus ancienne de SQL Server et la restaurer sur une version plus récente de SQL Server, mais l'inverse n'est pas nécessairement vrai.

  • Votre ancien serveur principal fonctionne toujours.
  • L'ancien et le nouveau serveur principal sont sur le même domaine réseau.
REMARQUE : Cette opération redémarre le service Genetec™ Server, ce qui désactive temporairement tous les rôles hébergés sur le serveur. Nous vous conseillons de réserver un créneau de maintenance de 4 heures pour effectuer cette opération.

Procédure

  1. Installez Security Center sur la nouvelle machine en vous servant de la configuration du Serveur principal, mais n'activez pas la licence.
  2. Contactez les services client Genetec™ pour réinitialiser votre licence Security Center de manière à pouvoir l'activer sur le nouveau serveur.
    Vérifiez sur GTAP (https://gtap.genetec.com) que le bouton Activer la licence pour votre système soit activé.

  3. Activez la licence de Security Center sur le serveur principal.
    Vous pouvez le faire via le web, ou sans accès à Internet.
  4. Si vous avez d'autres rôles que le Répertoire qui s'exécutent sur votre serveur principal et qui ont besoin de leur propre base de données, comme le rôle Surveillance de l'état, sauvegardez leurs bases de données.
  5. Attendez que la maintenance planifiée démarre avant de passer à l'étape suivante.
    À partir de l'étape suivante, votre système sera arrêté jusqu'à la fin de la procédure.
  6. Sauvegardez votre base de données de Directory.
    1. Ouvrez Server Admin et connectez-vous à votre ancien serveur principal.
    2. Au sommet de la fenêtre de navigateur, cliquez sur Répertoire > Arrêter.
      Cela garantit que la base de données n'est pas accessible pendant que vous la sauvegardez.
    3. Cliquez sur Base de données > Propriétés (), définissez le Dossier de destination pour la sauvegarde de votre base de données, et cliquez sur OK.
      Veillez à ce que le dossier de sauvegarde puisse être accessible à partir du nouveau serveur.
    4. Cliquez sur Sauvegarder/Restaurer () > Sauvegarder maintenant.
    5. Cliquez sur Fermer.
  7. Restaurez la base de données de Directory (fichier .bak) sur le nouveau serveur principal.
    1. Ouvrez Server Admin et connectez-vous à votre nouveau serveur principal.
    2. Cliquez sur Base de données > Sauvegarder/Restaurer (), sélectionnez le fichier de sauvegarde que vous voulez restaurer, et cliquez sur Restaurer maintenant.
    3. Cliquez sur Fermer.
  8. Connectez tous vos serveurs d'extension au nouveau serveur principal.
  9. Procédez de l'une des manières suivantes :
    • Convertir l'ancien serveur principal en serveur d'extension.
    • Mettez votre ancien serveur principal hors service.

      Nous vous recommandons de le faire en deux étapes. Pour le moment, désactivez le service Genetec™ Server sur votre ancien serveur pour éviter tout démarrage accidentel du service. Quand le nouveau serveur est entièrement opérationnel, désinstallez Security Center de l'ancien serveur.

  10. Ouvrez Config Tool et connectez-le au nouveau serveur principal, en vous servant de vos anciens identifiants d'Admin.
  11. Ouvrez la tâche Vue réseau, et confirmez que tous vos serveurs d'expansion sont en ligne ().
    Vous devriez également voir une copie hors ligne () pour chaque serveur. Ne les supprimez pas encore.
  12. Ouvrez la tâche Système et cliquez sur la vue Rôles.
  13. Recréez la base de données des rôles Routeur multimédia.
    1. Sélectionnez Routeur multimédia à partir de la liste des rôles et cliquez sur Ressources.
    2. Cliquez sur Créer une base de données ().
    3. Dans la fenêtre qui s'ouvre, cliquez sur Écraser la base de données existante > OK.
  14. Pour les rôles restants dans la liste qui ont l'état avertissement (jaune) ou problème(rouge), procédez comme suit :
    1. Sélectionnez le rôle et cliquez sur Ressources.
    2. Dans la liste Serveurs, si l'ancien serveur principal est répertorié, remplacez-le par le nouveau.
    3. Si le rôle a une base de données hébergée sur l'ancien serveur, créez une base de données sur le nouveau serveur et restaurez la sauvegarde.
  15. Ouvrez la tâche Vue réseau, et supprimez les copies hors ligne de vos serveurs ().

Résultats

Votre système est à nouveau en ligne. Si vous choisissez de mettre votre ancien serveur hors service, désinstallez Security Center du serveur.

Lorsque vous avez terminé

Indiquez à vos utilisateurs le nom DNS ou l'adresse IP de votre nouveau serveur principal.