À propos des secteurs sécurisés - Security Center 5.8

Guide de l’administrateur Security Center 5.8

series
Security Center 5.8
revised_modified
2019-08-28

Entité secteur qui représente un site physique auquel l'accès est contrôlé. Un secteur sécurisé est constitué de portes de périmètre (portes servant à pénétrer et à quitter le secteur) et de restrictions d'accès (règles régissant l'accès au secteur).

En cas de menace, l'accès aux secteurs sécurisés peut être interdit (pour se protéger d'un danger extérieur) ou facilité (pour permettre aux gens de fuir le danger) en activant les niveaux de risque.

Vous pouvez configurer les restrictions d'accès suivantes pour les secteurs sécurisés :
  • Règles d'accès
  • Antiretour
  • Sas
  • Règle de superviseur présent
  • Règle d'escorte de visiteur

Droits d'accès

Les restrictions d'accès de base à un secteur consistent à accorder l'accès à des titulaires de cartes particuliers (qui peut accéder au secteur, et quand). Par défaut, personne n'est autorisé à pénétrer ou quitter le secteur. Les droits d'accès peuvent être accordés par l'intermédiaire de règles d'accès (approche recommandée) en cas de contrainte horaire, ou directement aux titulaires de cartes en l'absence de contraintes horaires. Les droits d'accès peuvent être accordés au secteur entier, ou à chaque point d'accès individuel.

Antiretour

L'antiretour correspond à une restriction d'accès à un secteur sécurisé empêchant un titulaire de cartes de pénétrer dans un secteur qu'il n'a pas encore quitté, ou inversement. Lorsque l'accès est refusé en raison d'une violation antiretour, la violation doit être « pardonnée » dans Security Desk pour que le titulaire de cartes puisse déverrouiller la porte. L'événement antiretour peut être pardonné automatiquement au bout d'un certain temps s'il est configuré avec une valeur de délai d'expiration.
REMARQUE : Les unités HID prennent en charge l'antiretour ou les sas, mais pas les deux en même temps.

Sas

Restriction d'accès affectée à un secteur sécurisé qui n'autorise l'ouverture que d'une porte à la fois. Il s'agit généralement d'un couloir comportant au moins deux portes. Le titulaire de cartes déverrouille la première porte, entre dans le couloir, mais ne peut pas déverrouiller la seconde porte tant que la première n'est pas fermée.

Pour que la logique de sas puisse fonctionner, les capteurs de porte doivent pouvoir détecter l'ouverture de la porte.
REMARQUE : Les unités HID prennent en charge l'antiretour ou les sas, mais pas les deux en même temps.

Règle de superviseur présent

Restriction d'accès à un secteur sécurisé empêchant quiconque de pénétrer le secteur tant qu'un superviseur n'est pas présent sur site. La restriction peut être appliquée en cas d'accès libre (horaires de déverrouillage des portes) ou d'accès contrôlé (règles d'accès en vigueur).
  • Lorsque la règle est appliquée en cas d'accès libre, les portes restent verrouillées tant que le superviseur n'a pas pénétré le secteur. Les titulaires de cartes qui ont accès peuvent toujours pénétrer le secteur. Une fois qu'un horaire de déverrouillage est activé, il reste en vigueur jusqu'à la fin de l'intervalle spécifié dans l'horaire.
  • Lorsque la règle est appliquée en cas d'accès contrôlé, personne ne peut pénétrer le secteur, même muni d'identifiants valables, tant que le superviseur ne l'a pas pénétré. L'application de la règle de superviseur présent est définie par un horaire. Vous pouvez exempter certains titulaires de cartes de cette contrainte. Un titulaire de cartes exempté peut accéder au secteur en l'absence du superviseur, mais ne peut pas lever la contrainte pour d'autres titulaires de cartes.
    REMARQUE : L'horaire de règle de superviseur présent doit spécifier des intervalles distincts pour que la contrainte puisse être réinitialisée. L'horaire Toujours ne peut pas être utilisé.
  • Pour lever la contrainte de règle de superviseur présent, le superviseur doit arriver dans les délais spécifiés par l'horaire de déverrouillage ou par l'horaire de la règle de superviseur présent, jusqu'à quelques minutes en amont tel que spécifié par la valeur Décalage horaire sur site. Une fois que la contrainte est levée, l'accès normal (libre ou contrôlé) reprend jusqu'à la fin de la plage définie par l'horaire.

    Si l'horaire de déverrouillage ou l'horaire de règle de superviseur présent contient plusieurs plages horaires, le superviseur doit à nouveau pénétrer le secteur au début de chaque plage pour lever la contrainte.

REMARQUE : La règle de superviseur présent ne fonctionne que pour les secteurs contrôlés par une seule unité Synergis™. Les unités HID ne prennent pas en charge cette fonctionnalité. La règle de superviseur présent fonctionne de manière optimale lorsque les portes sont équipées de capteurs d'entrée ou de capteurs de porte. L'unité Synergis™ est capable de faire la distinction entre Aucune entrée, Entrée supposée et Entrée détectée. Lorsqu'aucun capteur n'est configuré pour une porte, l'entrée est présumée lorsque l'accès est accordé.

Règle d'escorte de visiteur

Restriction d'accès à un secteur sécurisé qui requiert l'accompagnement des visiteurs par un titulaire de cartes durant leur visite. Pour que le passage par un point d'accès soit accordé, le visiteur et son hôte attitré (un titulaire de cartes) doivent tous les deux présenter leurs identifiants dans un délai donné. L'hôte doit présenter son identifiant après le visiteur pour que l'accès soit accordé aux deux personnes. Si plusieurs visiteurs sont accompagnés par une même escorte, l'escorte ne doit présenter son identifiant qu'une fois que tous les visiteurs ont présenté le leur.

Pour l’escorte de visiteurs avec tourniquets, l'hôte doit présenter son badge et entrer avant le ou les visiteurs. Pour les délégations de visiteurs à deux hôtes, l'hôte positionné à l'arrière doit également présenter ses identifiants et pénétrer dans la zone après les visiteurs.
REMARQUE : Les unités HID ne prennent pas en charge la règle d'escorte de visiteur.