Contrôleurs Mercury pris en charge - Synergis™ Softwire 10.9

Guide d'intégration Synergis™ Softwire 10.9

series
Synergis™ Softwire 10.9
revised_modified
2019-02-14

Dans le cadre de l'intégration des contrôleurs Mercury, ceux-ci sont appelés des modules d'interface, car ils servent à connecter les sous-tableaux (MR50, MR52, etc.) à l'unité Synergis™.

Seuls les contrôleurs Mercury EP et M5-IC communiquent directement avec l'unité Synergis™.

REMARQUE : L'intégration des contrôleurs Mercury nécessite Security Center 5.3 SR1 ou ultérieur et Synergis™ Softwire 10.0 ou ultérieur.

Synergis™ Softwire prend en charge les appareils Mercury suivants.

Modèle Description
EP1501 Contrôleur IP avec deux entrées, deux sorties et deux connexions de lecteur intégrées. Une connexion de lecteur peut servir à connecter jusqu'à 8 cartes d'extension, ce qui permet au modèle EP1501 de contrôler jusqu'à 17 portes. fiche technique)
EP1502 Contrôleur IP avec huit entrées, quatre sorties, deux connexions de lecteur et un bus RS-485 pour la prise en charge de 32 sous-tableaux. Le modèle EP1502 peut contrôler jusqu'à 64 portes. fiche technique)
EP2500 Contrôleur IP avec deux bus RS-485 pour la prise en charge de 64 portes. fiche technique)
EP4502 Contrôleur IP similaire au EP1502, mais doté d'un port RS-485 supplémentaire. fiche technique)
Tableaux MR Sous-tableaux Mercury (modules d'extension) pris en charge par les contrôleurs EP :

Regardez cette vidéo pour en savoir plus. Cliquez sur l’icône Sous-titres (CC) pour activer les sous-titres dans l’une des langues disponibles. Si vous utilisez Internet Explorer, la vidéo ne s'affiche pas toujours. Pour y remédier, ouvrez les Paramètres d'affichage de compatibilité et décochez Afficher les sites intranet dans Affichage de compatibilité.

Verrous Allegion Schlage Les contrôleurs EP1501 et EP2500 fonctionnent également avec les verrous de la gamme Allegion Schlage AD. Voir Verrous Allegion Schlage pris en charge.
Verrous SimonsVoss SmartIntego Les contrôleurs EP1501 et EP2500 fonctionnent également avec les verrous SimonsVoss SmartIntego. Voir Verrous SimonsVoss prise en charge.
M5 Bridge Tous les tableaux M5 Bridge sont conçus pour une compatibilité plug-and-play avec le boîtier Casi Micro5, et permettent le remplacement carte pour carte des tableaux existants1. Intégration Mercury M5 (de base)

Regardez cette vidéo pour en savoir plus. Cliquez sur l’icône Sous-titres (CC) pour activer les sous-titres dans l’une des langues disponibles. Si vous utilisez Internet Explorer, la vidéo ne s'affiche pas toujours. Pour y remédier, ouvrez les Paramètres d'affichage de compatibilité et décochez Afficher les sites intranet dans Affichage de compatibilité.

Intégration Mercury M5 (avancé)

Regardez cette vidéo pour en savoir plus. Cliquez sur l’icône Sous-titres (CC) pour activer les sous-titres dans l’une des langues disponibles. Si vous utilisez Internet Explorer, la vidéo ne s'affiche pas toujours. Pour y remédier, ouvrez les Paramètres d'affichage de compatibilité et décochez Afficher les sites intranet dans Affichage de compatibilité.

MS Bridge Tous les tableaux Mercury MS Bridge sont conçus en tant que remplacements directs des tableaux iSTAR Pro de Software House. Les tableaux MS-I8S et MS-R8S peuvent également être connectés à un contrôleur EP. Cette intégration nécessite Security Center 5.6 ou ultérieur.
  • MS-ICS – tableau contrôleur qui remplace le module iSTAR Pro GCM (fiche technique)
  • MS-ACS – tableau d'interface qui remplace le module iSTAR Pro ACM (fiche technique)
  • MS-I8S – tableau à 8 entrées qui remplace le module iSTAR Pro I8 (fiche technique)
  • MS-R8S – tableau à 8 sorties qui remplace le module iSTAR Pro R8 (fiche technique)

Regardez cette vidéo pour en savoir plus. Cliquez sur l’icône Sous-titres (CC) pour activer les sous-titres dans l’une des langues disponibles. Si vous utilisez Internet Explorer, la vidéo ne s'affiche pas toujours. Pour y remédier, ouvrez les Paramètres d'affichage de compatibilité et décochez Afficher les sites intranet dans Affichage de compatibilité.

1 Lors de l'utilisation des entrées sur le lecteur F2F ou des entrées des ports d'interface du lecteur, les entrées impaires affichées dans Config Tool servent au REX, tandis que les entrées paires servent aux contacts de porte.

2 Ensemble, le M5-IC et le M5-2K remplacent le circuit imprimé du boiter Casi M2000. Il peut y avoir jusqu'à huit boîtiers par M5-IC :le premier boîtier contient un M5-IC plus un M5-2K, tandis que les sept autres boîtiers contiennent un M5-COM plus un M5-2K.

Sur un M5-IC avec une carte M5-2K, les entrées 1 à 8 sont des entrées F2F virtuelles tandis que les sorties 1 à 4 sont des sorties F2F virtuelles. Les entrées 9 à 18 sont des entrées physiques sur la carte, tandis que les sorties 5 à 12 sont des relais.

3 Sorties numériques (interrupteurs statiques).

4 Utilisé pour la communication en aval avec les boîtiers complémentaires sans M5-IC.