Comment analyser les images de roues dans Genetec Patroller™ - Genetec Patroller™ 6.5

Guide de l'utilisateur Genetec Patroller pour le stationnement urbain 6.5

series
Genetec Patroller™ 6.5
revised_modified
2020-05-28

Dans le cas d'une règle de stationnement Même position, Genetec Patroller™ peut être équipé d'un système d'imagerie des roues pour capturer des images des roues des véhicules en stationnement. Ces images servent à renforcer le marquage de pneus numérique. Lorsque vous comparez les images du premier et du deuxième passage de Genetec Patroller™, vous pouvez voir si les tiges de valves (ou tout autre point de référence) ont bougé, même légèrement.

Fonctionnement de l'imagerie des roues

Dans le cadre d'une règle de stationnement Même position, certaines réglementations autorisent les véhicules à revenir à une même place de stationnement, dans les limites horaires de la règle de dépassement horaire. Vous devez alors utiliser des images des roues pour savoir si le véhicule a été déplacé, même sur une courte distance. Pour en savoir plus sur la règle de stationnement Même position, voir À propos des règles de dépassement horaire.

Les caméras Sharp capturent les plaques d'immatriculation, tandis que des caméras distinctes (installées à hauteur de roue) capturent des images des roues. Toutefois, les caméras Sharp étant installées à l'avant du véhicule et les caméras des roues étant généralement installées à l'arrière du véhicule (sur le pare-chocs ou l'aile arrière), les caméras des roues sont littéralement à la traîne des Sharp lors de la capture des images. Lors de la ronde, veillez à dépasser les véhicules garés afin que les caméras des roues puissent capturer les roues.

Dans le schéma suivant, la Sharp capture la plaque du véhicule marron et génère une alerte de dépassement horaire. Si vous analysez les images de roues, vous devez avancer suffisamment pour que les caméras arrière puissent capturer les images des roues. Vous devez ensuite associer les images des roues à l'alerte de dépassement horaire.