Importation d’entités depuis une base de données - Card Synchronization 3.4.0

Guide du module externe Card Synchronization 3.4.0

Applies to
Card Synchronization 3.4.0
Last updated
2022-09-22
Content type
Guides > Guides de modules externes et d’extensions
Language
Français (France)
Product
Card Synchronization
Version
3.4

Vous pouvez importer des entités depuis un système externe en utilisant une base de données Microsoft SQL, Oracle ou compatible ODBC qui adhère au schéma Card Synchronization. Après l’importation, les modifications apportées dans la source de données peuvent être synchronisées dans Security Center.

Avant de commencer

  • Prenez connaissance des informations sur les sources de données de type base de données dans ce guide.
  • Vérifiez que le module externe parvient à se connecter au serveur de base de données avec la chaîne de connexion fournie par votre administrateur de bases de données, ou en accordant l'accès à l’utilisateur Windows qui exécute l’utilisateur du service Genetec™ Server sur le serveur du rôle module externe.
  • Vérifiez que le Genetec™ Server qui héberge le rôle module externe peut contacter le serveur de base de données. Si vous utilisez Microsoft SQL, vous pouvez utiliser l’outil SQL Management Studio de Microsoft pour tester votre connexion.
  • Effectuez les étapes indiquées dans Préparer l'importation des entités.

À savoir

Inclure des images dans la source de données rallonge les délais d’importation.
REMARQUE : Si vous avez fait la mise à niveau depuis la version 3.0 ou 3.1 du module externe Card Synchronization, la configuration de la source de données est affichée comme dans l’ancienne version. Pour des instructions sur comment importer ces entités, consultez le guide fourni avec l’ancienne version du module externe. Pour afficher l’assistant Configuration des sources de données abordé dans cette rubrique, vous devez supprimer vos sources de données du module externe, puis les recréer.

Procédure

  1. Sur la page d'accueil de Config Tool, ouvrez la tâche Modules externes
  2. Dans la tâche Modules externes, sélectionnez le module externe Card Synchronization dans l’arborescence des entités, puis cliquez sur l’onglet Propriétés.
  3. Dans la section Sources de données, cliquez sur Ajouter une source de données ().
    La fenêtre Configuration des sources de données apparaît.
  4. Dans la liste Source, sélectionnez Base de données, puis cliquez sur Suivant.
    Sélection d'une base de données.
  5. Dans la fenêtre Configuration, sélectionnez une source de données en procédant de la manière suivante :
    Pour ce type de connexion : Faites ceci :
    Base de données Oracle
    1. Sur la page ODAC Runtime Downloads d’Oracle, téléchargez et décompactez le dernier pack Managed ODP.NET.
    2. Copiez le fichier Oracle.ManagedDataAccess.dll du pack Oracle vers le dossier racine du module externe sur votre ordinateur local. Par défaut, il s'agit de C:\Program Files (x86)\Security Center Plugins\Card Synchronization.
    3. Dans la liste Type de serveur SQL, sélectionnez Base de données Oracle.
    4. Entrez la chaîne de connexion à votre base de données.

      Exemple : Data Source=maBDDOracle;User Id=monNomDUtilisateur;Password=monMotDePasse;Integrated Security=no;

    Connexion ODBC à une base de données
    1. Dans la liste Type de serveur SQL, sélectionnez ODBC.
    2. Entrez la chaîne de connexion à votre base de données.

      Exemple : DSN=monDSN;User Id=monNomDUtilisateur;Password=monMotDePasse;

    REMARQUE : Demandez à l’éditeur de votre base de données de vous fournir les paramètres et valeurs nécessaires pour vous connecter à votre base de données.

    Lorsque vous ajoutez une source de données ODBC pour une base de données Microsoft Access, votre source de données doit utiliser la même architecture (32 ou 64 bits) que le serveur qui héberge le module externe. Sans quoi vous recevrez une erreur de validation.

    Microsoft SQL Server avec une chaîne de connexion
    1. Dans la liste Type de serveur SQL, sélectionnez Base de données Oracle.
    2. Cochez la case Utiliser un flux de connexion personnalisé.
    3. Entrez la chaîne de connexion à votre base de données.

      Exemple : Data Source=monServeur\maBDD;Database=monInstanceDeBDD; User Id=monNomDUtilisateur;Password=monMotDePasse;

    Microsoft SQL Server sans chaîne de connexion
    1. Dans la liste Type de serveur SQL, sélectionnez Microsoft SQL Server.
    2. Décochez la case Utiliser un flux de connexion personnalisé.
    3. Dans la liste Serveur, sélectionnez ou tapez le nom du serveur de base de données et de la base de données.

      Exemple : NomServeur\SQLEXPRESS

    4. Dans la liste Base de données, sélectionnez ou tapez le nom de l'instance de base de données.
  6. Si vous avez fait une mise à niveau depuis Card Synchronization 3.0, dans le champ Nom de la table des champs personnalisés externes, sélectionnez le nom de la table de votre base de données qui contient les champs personnalisés. Si vous n’avez pas de champs personnalisés, ne renseignez pas ce champ.
  7. Si vos données sont formatées avec un schéma de Card Synchronization 3.0 et que vous souhaitez utiliser les fonctionnalités disponibles dans Card Synchronization 3.4.0, sélectionnez la table qui contient les champs personnalisés.
  8. Pour les données dans la base de données externe configurée avec le schéma de Synchronisation des cartes 3.0, dans la liste Nom de la table des champs personnalisés externes, sélectionnez le nom de la table qui contient vos données.
    Ignorez cette étape en cas de nouvelle installation de Synchronisation des cartes.
  9. Sélectionnez les types d'entités à importer et à synchroniser avec Security Center, puis cliquez sur Suivant.
    Titulaires de cartes
    Importe les titulaires de cartes depuis la source de données externe dans Security Center.
    Groupes de titulaires de cartes
    Importe les groupes de titulaires de cartes depuis la source de données externe dans Security Center.
    IMPORTANT : Cette opération ne place pas les titulaires de cartes dans leurs groupes respectifs.
    Appartenances aux groupes de titulaires de cartes
    Synchronise la relation des titulaires de cartes et des groupes de titulaires de cartes depuis la source de données externe.
    IMPORTANT : Cette option affecte les titulaires de cartes importés aux groupes de titulaires de cartes. Si cette option n’est pas sélectionnée, les titulaires de cartes importés ne sont pas associés aux groupes de titulaires de cartes.
    Identifiants
    Importe les identifiants depuis la source de données externe dans Security Center.
    Sélection de ce que vous souhaitez importer et synchroniser
  10. Dans la liste Nom de la table, sélectionnez la table que vous souhaitez configurer.
  11. Associez chaque champ externe à un champ Security Center en sélectionnant le nom de colonne dans la liste déroulante correspondante.
    Associer les champs de titulaires de cartes
  12. (Facultatif) Sélectionnez un ou plusieurs champs qui serviront de clés globales.
  13. (Facultatif) Si les données externes contiennent des termes que vous souhaitez remplacer, procédez de la manière suivante :
    1. Cliquez sur Rechercher et remplacer du texte à l’aide d’expressions régulières ().
    2. Entrez le texte à rechercher et remplacer.
      Vous pouvez par exemple rechercher des variantes d'un nom de pays et les remplacer par un code pays, ou remplacer un nom de format de carte natif par un alias de format de carte pris en charge.
    3. Le cas échéant, modifiez l’ordre avec les flèches haut et bas.
      Les expressions de transformation sont traitées dans l'ordre spécifié dans la boîte de dialogue Ajouter des expressions de transformation pour le champ.
    1. Cliquez sur Enregistrer.
    CONSEIL : Si nécessaire, vous pouvez sélectionner la ligne des expressions dont vous n'avez plus besoin et cliquer sur supprimer .
    Une icône de script () est affichée dans la colonne Exemple de valeur lorsque le texte du champ est remplacé par une expression régulière.
  14. (Facultatif) Cliquez sur Actualiser () pour mettre à jour les données des champs externes depuis votre source. Cette option d'actualisation est utilisée dans les situations où les données existantes ont été modifiées, de nouvelles lignes de données ont été ajoutées ou de nouvelles colonnes d'attributs ont été ajoutées.
  15. Si un champ externe n’a pas de champ correspondant dans Security Center, vous pouvez créer un champ personnalisé et l'associer maintenant : Cliquez sur Gérer les champs personnalisés, remplissez le formulaire, puis cliquez sur Enregistrer.
    Créez des champs personnalisés et associez-les aux champs externes.
    REMARQUE : Pour associer un champ externe qui est un champ personnalisé, activez l’option Afficher tous les champs externes.
  16. Cliquez sur Suivant.
  17. Dans le champ Nom de la source de données, donnez un nom à la source de données, puis cliquez sur Terminer.
  18. Cliquez sur Appliquer.

Résultats

Lorsque la synchronisation démarre, la base de données source est ajoutée à la liste des sources de données, et les entités sont créées dans Security Center.